Facebook pixel
Retour

Le Banon fromage emblématique de Provence

banon fromage
  • Espèce : Chèvre
  • Provenance : 179 communes réparties sur 4 départements : Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Vaucluse, Drôme
  • Classification : AOP
  • Affinage : 2-4 semaines
  • Type de pâte : Molle
  • Traitement thermique du lait : Lait cru

Depuis l'époque romaine, l'élevage caprin et la production fromagère sont reconnus en Provence. Le Banon fromage traditionnel, a pour particularité d'être enveloppé dans des feuilles de châtaignier et lié par des brins de raphia naturel.

Différents récits authentifient la présence de fromages de chèvres cette région depuis le Moyen-Âge, notamment sous la forme de Tome (Toumo en provençal) qui est la présentation du Banon avant la mise sous feuille. Le produit apparaît pour la première fois en 1270 sur les foires et marchés puisque l'appellation "fromage de Banon" est mentionné dans les sentences arbitrales de Banon et Saint-Christol. Plus près de nous en 1849 l'abbé FERAUD note, au mot Banon, "on tient à Banon plusieurs foires qui sont fréquentées. Le fromage que l'on y vend est très estimé".

Pour tenter de comprendre le Banon, il faut revenir brièvement aux conditions dans lesquelles évolue le paysan de Lure à la fin du XIXème siècle. La terre est à faible potentiel agronomique sur la zone et le jeu consiste principalement à tirer le meilleur profit des maigres ressources naturelles environnantes. En plus du cochon et d'une petite basse-cour, chaque famille entretient également un petit troupeau domestique composé de brebis mais aussi de quelques chèvres. Ces animaux se complètent tant sur le terrain, en ce qu'ils tirent le meilleur parti de la lande et du sous-bois alentour, que sur le plan de leur fonctionnalité économique. Tandis que le mouton est utilisé pour la viande, la chèvre, en sa qualité de "vache du pauvre" est là pour produire du lait. Ce lait servira pour l'alimentation familiale à l'état frais mais aussi transformé en fromage, seule manière de prolonger dans le temps sa valeur nutritive. Si le fromage est à vocation domestique, sa valeur commerciale naît de l'inadéquation entre la production et la consommation familiale. Le surplus de production va prendre le chemin des marchés locaux pour y être écoulé.

C'est là que Banon, chef lieu de canton et centre géographique des pays de Lure et d'Albion, carrefour de voies de communication importantes, figurait comme la plus importante de ces places de foires ou de marchés aux fromages, d'où l'appellation. Dans la période d'après-guerre, c'est l'introduction progressive du progrès technique dans les méthodes de fabrication fromagère. Les troupeaux caprins se spécialisent, on sort du cadre de la fabrication domestique : si l'on produisait du fromage d'abord pour nourrir la famille, et accessoirement pour le vendre, on passe à un stade où il s'agit surtout de produire pour vendre (le surplus nourrissant la famille).

Le Banon est AOC depuis 2003.

Suggestion d’accords de vins avec ce fromage


  • Cassis blanc

  • Coteaux du Ventoux Rouge
Vous pouvez retrouver ce fromage dans les plateaux suivants :
Retour

Ce fromage peut être proposé dans les plateaux suivants

  • 8-12
    pers.
    7 fromages 45 €
    Refuge de montagne
    Une sélection de 7 fromages issus des reliefs français.
    Ajouter au panier
  • 8-12
    pers.
    7 fromages 45 €
    3 laits, 3 caractères
    Belle composition de 7 fromages issus de laits de vache, de chèvre et de brebis.
    Ajouter au panier