Fromage moins calorique, comment choisir lorsqu’on suit un régime

/ Le monde du fromage

fromage moins caloriqueEntre certains régimes individuels qui imposent de réduire l’apport en matière grasse, et les recommandations générales de santé publique qui sensibilisent à la nécessité de manger « moins gras, moins salé, moins sucré », la recherche de fromage moins calorique est devenue plus fréquente.

Repères pour reconnaître un fromage moins calorique

Un certain nombre de produits industriels affichent leur performance diététique : carré frais 0%, fromage blanc 0%… En dehors de cette catégorie, les fromages traditionnels sont eux aussi plus ou moins caloriques. Mais il est assez facile de se repérer. Ainsi, une pâte pressée cuite sera plus grasse qu’une pâtes molles qui, elle, contient plus d’eau.

Jusqu’en 2007, le taux de matière grasse affiché semblait très élevé par rapport à d’autres produits, car il était exprimé en grammes de matière grasse rapportés au poids de matière sèche (et donc ne tenait pas compte de l’eau, qui représente souvent 50% du poids total). Depuis, l’affichage correspond aux autres produits alimentaires, et indique le pourcentage de matière grasse sur le poids total. Cela rend beaucoup plus facile la reconnaissance d’un fromage moins calorique.

Différents laits, différentes teneurs en matière grasse

Il faut tenir compte d’un élément fondamental joue sur la teneur en graisse des Comté, Camembert et autres Roquefort. A savoir, le type de lait avec lesquels ils sont produits. Un litre de lait de brebis contient 60 à 80 grammes de matières grasse. Tandis qu’un litre de lait de vache en contient 35 à 45 et qu’un litre de lait de chèvre en contient 30 à 35.

Certains traitements apportés au lait peuvent ensuite ajuster la teneur en matière grasse.

Au final, parmi les AOP françaises, on trouvera d’un côté du spectre des produits relativement pauvres comme la Rigotte de Condrieu (20% de matière grasse), et de l’autre côté des produits assez riches comme l’Ossau-Iraty (34% de matière grasse). Les Camembert, Brie et autres pâtes molles à croûte fleurie se situent autour des 22-25%

Un plateau pour concilier saveur et diététique

Avec l’assortiment « A moins que », nous avons cherché à réunir plusieurs variétés de fromage moins calorique, tout en restant dans des produits très qualitatifs et d’une grande richesse gustative. Les 4 variétés que sélectionnera le crémier-fromager lors de la préparation du plateau ont toutes la particularité de rester sagement sous la barre des 27%. Et bien sûr, une façon d’intégrer les recommandations diététiques est d’ajuster les quantités ! Si l’on consomme un produit plus riche, il faut en prendre un morceau plus petit, tout simplement.

decouvrir plateau fromage moins calorique